La découverte d’Athènes et de son Histoire…

J’ai toujours été fasciné par la Grèce, son histoire, la mythologie grecque, en bref j’ai toujours rêvé de visiter Athènes. Dans ce premier article, je vais te parler des visites historiques et culturelles que j’ai pu faire.

acropole-athenes-parthenon-grece
Le Parthénon – Athènes

Comment parler d’Athènes sans parler de l’Acropole ? (on ne peut pas ahah)

Commençons avec les détails pratiques…

LE conseil primordial pour moi, si tu veux savourer la visite, il faut y aller à l’ouverture à 8h du matin. C’est ce que j’ai fait et je ne l’ai pas regretté. (et je ne suis pas du matin) La première heure j’ai presque eu le site pour moi toute seule et ça, ça vaut tout l’or du monde ! Le site a commencé à bien se remplir à partir de 9h30 avec des cars de touristes.

athenes-acropole-ettisi
Avant (8h30 du matin)
athenes-acropole-touristes-grece
Après (10h du mat)

Pour les tickets, tu as une billeterie sur place (à l’ouverture je n’ai pas fait la queue) ou par internet. L’entrée simple est à 20 euros et c’est gratuit pour les moins de 18 ans et il existe aussi un ticket groupé à 30 euros (ce que j’ai pris) qui donne également le droit de rentrer sur d’autres sites comme l’Agora Antique et son musée, l’Agora Romaine notamment. C’est pratique car ce sont des tickets coupe file pour tous les sites et puis c’est économique si tu comptes en faire plusieurs. Seul bémol pour moi, l’entrée au musée de l’Acropole n’est pas comprise. J’ai trouvé ça dommage même si celle ci n’est pas excessive.

parthenon-acropole-athenes-histoire-grece
Le Parthénon, des siècles d’histoire

Autre petit conseil, il faut mettre des chaussures confortables et qui ne glissent pas. Il faut un peu grimper pour accéder à l’Acropole et à certains endroits cela peut être très glissant. (et oui l’érosion tout ça tout ça) J’ai fait un joli dérapage pas du tout contrôlé alors faut me croire !

acropole-athenes-grece-histoire-decouverte
l’Acropole vide à mon arrivée

Maintenant place à la magie de la visite !

L’Acropole est une colline au cœur d’Athènes. Le Parthénon qui est le temple le plus connu et le plus grand de l’Acropole, dédié à Athéna, protectrice de la ville, a été construit de 447 à 432 avant J.C. Et ça quand on y pense c’est complétement fou ! Des siècles d’histoire sont là face à moi. Alors oui il ne reste que des ruines et des colonnes, c’est en travaux, il y a des grues, mais il n’empêche que je ressens un sacré frisson quand je l’ai en face de moi les premières secondes.

acropole-histoire-athenes-acropole
Et oui toujours le nez en l’air,ça ne change pas !
colonnes-parthenon-acropole-athenes
C’est vraiment magnifique !

Je regarde partout autour de moi essayant de m’imaginer comment c’était avant. Et je dois dire que le lieu ne soit pas rempli était très appréciable pour les photos comme pour profiter de l’instant présent. J’ai adoré cette visite du Parthénon tout comme celle du temple d’Athéna Niké, l’Erechthéion, le Théatre de Dionysos pour ne citer qu’eux. La vue sur la ville est à couper le souffle également. Passage incontournable cette visite de l’Acropole quand on visite Athènes.

parthenon-acropole-athenes-ruines-histoire
Vue d’ensemble du Parthénon
erechtheion-athenes-acropole-statues
L’Erechthéion avec les Caryatides qui servent de colonnes
athenes-decouverte-histoire-mont-lycabette
La vue depuis l’Acropole sur Athènes et le Mont Lycabette
athenes-dionysos-histoire
Le théatre de Dionysos et la vue sur Athènes

J’ai également visité les deux Agora c’était très bien mais c’est moins vibrant que la visite du matin en toute franchise. Voici quelques clichés.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le musée de L’Acropole

Comme son nom l’indique il est situé en bas de l’Acropole et abrite une collection impressionnante ! Comme son nom l’indique également tout ce qui est exposé provient de la colline de l’Acropole. Des beaux morceaux d’Histoire allant de la Préhistoire à l’Antiquité tardive.

musee-acropole-athenes-architecture
L’architecture du Musée de l’Acropole

Déjà j’ai aimé l’architecture du bâtiment. (et oui on ne se refait pas) Des lignes, des jolis matériaux, de la pureté à l’intérieur, c’est un très bel écrin pour les œuvres exposées.

musee-acropole-athenes
Le Musée de l’Acropole

Dès l’arrivée c’est bluffant. Sous tes pieds un sol en verre et tu peux observer des fouilles archéologiques. Les collections sont organisées en cinq thèmes : les pentes de l’Acropole, l’Acropole archaïque, le Parthénon, les autres monuments de l’Acropole classique et les autres collections. Comme dit plus haut ce musée abrite une collection de dingue je recommande cette visite pour les petits comme les grands. L’entrée est de 5 euros, gratuite pour les enfants.

musee-acropole-histoire-decouverte-athenes
Contemplation dans le Musée de l’Acropole

Le Stade Panathénaique

Ce qui est appréciable à Athènes, c’est qu’il y a des lieux historiques partout à visiter. Et ce stade en fait partie. Il est situé dans le centre d’Athènes, non loin du Jardin National. L’entrée pour la visite du stade est de 5 euros et de 2,50 pour les enfants.

stade-panathenaique-athenes-decouverte-histoire
Je contemple la vue tout en haut du stade

Alors pour le coté historique je t’apprends des choses, le premier stade qui a été construit ici était tout en bois, en l’an 330 avant J.C pour accueillir des compétitions sportives. Puis le stade Panathénaïque est reconstruit tout en marbre et c’est ici qu’ont lieu les premiers Jeux Olympiques modernes en 1896. il peut accueillir 70000 personnes.

stade-panathenaique-athenes-lignes
Le Stade désert, parfait comme terrain de jeu !
stade-panathenaique-athenes
Le paradis des lignes !

Ce qui est bien c’est que le lieu est quasi vide et surtout très photogénique pour le style de photos que j’aime faire. Les loulous ont adoré, faire des tours de piste comme aux JO ça les a bien amusé. Également sur place, le musée des Jeux Olympiques avec toutes les lances qui ont porté la flamme olympique à travers les années.

stade-panathenaique-athenes-jeux-olympiques
Pour une fois que je gagne quelque chose…

Conclusion

Voilà pour ce premier article sur Athènes pour les visites culturelles et historiques que j’ai pu faire et il y en a énormément d’autres.

Cet article fait partie d’une série de trois articles. Le deuxième je te parle d’Athènes et de son ambiance, de ses quartiers. Dans le troisième, de l’architecture moderne d’Athènes avec les adresses de mes spots. (et oui même des escaliers promis)

N’hésite pas à me laisser un petit commentaire, si tu as des questions, ou si tu veux compléter l’article.

La suite au prochain épisode…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *